Jardinage

Le gazon synthétique laisse-t-il passer l’eau ?

Par Eric GARLETTI , le 16 mai 2022 , mis à jour le 16 mai 2022 - 10 minutes de lecture
Choix d'un terrain en gazon synthétique

Quelles sont les principales considérations à prendre en compte lors du choix d’un terrain en gazon synthétique ? Voici quelques points importants à prendre en compte : La durée de vie, les drains de sortie, et la pollution. Pour vous assurer que le gazon que vous choisissez possède toutes les meilleures caractéristiques, tenez compte des facteurs suivants. Lisez la suite pour en savoir plus. Ensuite, faites le bon choix en fonction de vos besoins.

Drainage

Le gazon synthétique nécessite un bon drainage. Un excès d’eau de pluie peut entraîner la saturation des sols sous-jacents. Si la sous-base est compactée, elle n’absorbera plus d’eau et finira par devenir inutile. En outre, l’excès d’eau peut causer des dommages aux zones environnantes. Si vous envisagez d’installer un gazon synthétique dans votre jardin, assurez-vous de suivre ces étapes simples pour garantir son succès. Vous trouverez ci-dessous une liste d’erreurs courantes qui peuvent avoir un impact sur le drainage.

En utilisant une analyse par éléments finis, les concepteurs peuvent évaluer les capacités de drainage du gazon artificiel. Ce type d’analyse leur permet de mesurer la perméabilité du matériau et d’évaluer la quantité d’air piégé. Ils peuvent également mesurer la quantité d’air piégé dans la base grossière afin de déterminer le volume poreux du sol. En outre, des analyses distinctes de l’écoulement dynamique peuvent démontrer comment le système de drainage pluvial existant affecte le drainage du gazon synthétique. Ce ne sont là que quelques-uns des nombreux facteurs qui peuvent avoir un impact sur le drainage du gazon synthétique.

Un drainage correct est crucial pour le bon fonctionnement du gazon synthétique. Lorsque le gazon est installé, le matériau de remplissage fait office de ballast et maintient les fibres en position verticale. Bien que le sable soit un excellent choix pour le remplissage, de petits grains peuvent se frayer un chemin dans ces trous, diminuant ainsi leur capacité de drainage. Si vous ne drainez pas correctement votre gazon synthétique, il peut devenir un terrain de reproduction pour les parasites et entraîner l’apparition de moisissures à la surface.

Quelle application gratuite pour reconnaître les plantes ?
A voir aussi :
Quand planter de l’herbe à vache ? Le semis doit être effectué…

Pollution

Dans la ville de New York, le commissaire du département des parcs et des loisirs, Adrian Benepe, envisage l’installation de terrains d’athlétisme en gazon synthétique. Il souhaite voir des installations récréatives de qualité dans la ville et le gazon synthétique est la réponse à cet objectif. Déjà, au moins 35 terrains en gazon synthétique sont prévus ou en cours de construction dans la ville, pour remplacer les terrains en asphalte. Alors, qu’est-ce qui ne va pas avec le gazon synthétique ? Heureusement, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour limiter ses effets sur l’environnement.

Le gazon synthétique présente plusieurs avantages, dont la capacité à conserver l’eau. Selon l’Agence américaine de protection de l’environnement, plus d’un tiers de l’eau utilisée par les particuliers sert à irriguer les pelouses. En moyenne, une pelouse peut consommer jusqu’à trois milliards de gallons d’eau par an. L’utilisation de gazon synthétique pour votre pelouse peut réduire votre facture d’eau de 70 %. Cela peut vous faire économiser jusqu’à 500 dollars par an.

Le gazon synthétique en question contient plusieurs produits chimiques qui peuvent être dangereux pour la santé humaine. L’un d’entre eux est le PFAS, qui est un polluant organique persistant qui s’accumule dans le corps sans se dégrader. Presque tous les Américains sont exposés à ces produits chimiques. Ils ont été associés à divers problèmes de santé, notamment une baisse de l’immunité chez les enfants et des perturbations endocriniennes. En outre, ils sont présents dans de nombreux produits de consommation, notamment les vêtements et les chaussures.

Pourquoi choisir un abri de piscine ?
Voir l’article :
Comment cacher Vis-à-vis piscine ? Arbres à feuilles persistantes effrayants qui cachent…

Durée de vie

Si vous envisagez d’installer une nouvelle pelouse synthétique dans votre maison de Seattle, il y a des choses importantes à savoir sur ce type de gazon. Un gazon synthétique de qualité nécessite peu d’entretien. Si la tonte et le balayage peuvent être nécessaires, le ratissage des feuilles et le ramassage des débris permettent de maintenir les brins d’herbe bien droits. Un entretien saisonnier peut contribuer à assurer la durabilité et la longévité de votre installation de gazon synthétique. Voici quelques éléments importants à savoir sur la durée de vie du gazon synthétique :

Un gazon artificiel de bonne qualité durera au moins dix à vingt ans. Cela signifie que vous pouvez économiser de l’argent sur les factures d’énergie et du temps en n’ayant pas à remplacer le gazon aussi souvent. Mais ne choisissez pas un gazon artificiel bon marché, car vous devrez effectuer de nombreuses réparations et vous retrouver avec un système complètement défaillant. La durée de vie du gazon synthétique devient plus importante à mesure que vous l’utilisez. Veillez à choisir un fabricant réputé offrant une excellente garantie pour son produit.

Un bon gazon synthétique durera au moins dix ans, même en cas de trafic intense. La durée de vie du gazon dépend de plusieurs facteurs, tels que l’utilisation et l’environnement. La durée de vie d’un gazon synthétique est généralement de quinze à vingt ans, mais il peut durer plus longtemps que cela. Cependant, il est essentiel de garder à l’esprit que la durée de vie de votre gazon synthétique sera plus courte si vous avez des animaux domestiques et des enfants qui courent partout. En outre, le gazon synthétique n’est peut-être pas le meilleur choix pour les zones à fort trafic, comme un parking ou une aire de jeux.

Quelle taille abri piscine ?
Lire aussi :
Plan au sol : Une surface minimum de 5 m², 10 m²…

Drainage des sorties

Un drainage correct est un élément essentiel de toute installation de gazon synthétique. Si le système de drainage adéquat n’est pas en place, l’eau peut inonder, provoquer des moisissures ou faire pourrir le gazon et le rendre inutilisable. Si la sous-base n’est pas installée correctement, l’eau ne peut pas être canalisée jusqu’à l’aménagement du sol sous le gazon synthétique. Il existe plusieurs façons de s’assurer qu’un drainage adéquat est assuré dans une installation de gazon synthétique.

La conception des drains de sortie pour le gazon synthétique est très importante. La taille et l’emplacement des trous de drainage ont un impact sur le taux de drainage de l’eau. Plus le drain est profond, plus la réaction initiale est lente. Le gazon synthétique est destiné à un usage sportif, mais d’autres activités peuvent endommager la surface. Par conséquent, les drains de sortie doivent être situés de manière appropriée. Par exemple, le gazon synthétique doit avoir une légère pente s’éloignant du bâtiment pour éviter que l’eau ne s’accumule.

Une autre option pour une surface perméable est l’AirDrain, un système de drainage qui sépare le gazon synthétique du béton. Ce système de drainage dirige l’eau vers une sortie de drainage prédéterminée. Il minimise également le développement des odeurs et des bactéries. L’AirDrain est abordable et facile à installer. Si une surface perméable est essentielle pour l’installation d’une aire de jeux, l’AirDrain est un excellent choix. Ce système de drainage contient 92 % de vide et a une profondeur d’un pouce. Il surélève également l’ensemble du profil d’un pouce, ce qui permet à la gravité d’évacuer rapidement l’eau.

Drains français

Il n’est pas facile de créer une pelouse d’aspect naturel, mais c’est possible grâce à une combinaison de drains français et de canalisations d’eau redirigées. Cette méthode est la plus adaptée aux zones qui ont tendance à accumuler de l’eau stagnante pendant les jours de pluie fine ou qui sont autrement inaccessibles. L’application la plus courante des canalisations d’eau redirigées est une cour. Cependant, ces drains peuvent également être utilisés sur d’autres surfaces, comme un patio ou une allée.

Avant d’installer un drain français dans votre pelouse en gazon synthétique, vous devez identifier le bon endroit où le placer. Vous devez rechercher les zones où l’eau s’accumule et marquer cet endroit avec une ligne de craie. Vous devez éviter de creuser une tranchée qui s’écoule sur la propriété d’un voisin. Si vous disposez déjà d’un système de drainage, vous pouvez y puiser ou évacuer l’eau vers une bordure en bordure de route.

Un drain correctement installé contribue également à prévenir les inondations. La sous-couche située sous le gazon peut être saturée d’un excès d’eau pendant les pluies, ce qui la rend inutile. De plus, le débordement de l’eau peut causer des ravages sur le paysage environnant et rendre tout le terrain inutilisable. Heureusement, il existe de nombreuses façons d’éviter ce problème en installant un drain français dans votre pelouse synthétique. En voici quelques-unes. Cela pourrait vous surprendre !

Bassins collecteurs

Le gazon synthétique est une excellente option pour de nombreuses raisons différentes, mais il est particulièrement important dans les climats humides. Un excès d’eau de pluie peut saturer le sol sous le gazon, le rendant inutile et sujet à l’érosion. De plus, l’excès d’eau peut entraîner un risque élevé d’inondation et des problèmes de moustiques. Les bassins collecteurs sont donc une excellente solution à ces problèmes. Les Services J Bell peuvent évaluer votre situation spécifique et élaborer un plan de drainage pour éliminer l’eau stagnante et protéger votre investissement en gazon synthétique.

L’installation du gazon synthétique doit être en pente en s’éloignant du bâtiment. Elle doit être placée sous une chape d’étanchéité, le matériau de construction utilisé à la base d’un mur en stuc. Si le gazon est placé plus haut que la chape, l’eau peut pénétrer la surface et provoquer une inondation. La pente doit donc être positive, afin que l’eau s’écoule correctement. Par exemple, si le gazon synthétique est installé sur une pente au-dessus d’une chape d’évacuation, il ne s’écoulera pas aussi bien.

La plupart des projets de gazon synthétique comprennent une couche de drainage en pierre. Ces couches ont une profondeur de 6 à 8 pouces et déplacent l’eau verticalement ou horizontalement. Les tuyaux perforés permettent de déplacer l’eau plus efficacement. En outre, les tuyaux en pente sont plus efficaces pour déplacer l’eau. Enfin, les bouches d’égout sont importantes pour la gestion de l’eau sur les terrains en gazon synthétique. Le drainage du sol est un élément important de tout projet de gazon synthétique. Avec ses nombreux avantages, le gazon synthétique est une excellente option pour les climats humides.

Eric GARLETTI

D'un naturel passionné par les nouvelles technologies, les crypto et la nature (oui ce n'est pas antinomique) je rédige pour quelques sites pour le plaisir. Dans la réalité pour ce blog, c'est une IA qui rédige le contenu et cela me sert de test pour mieux comprendre le fonctionnement de Google.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.